Mars en Toscane : Florence et Sienne

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Florence me faisait de l’œil depuis un certain temps déjà. Elle appartenait aux villes italiennes que j’avais envie de visiter pour étoffer encore mon tableau de chasse des cités de la Botte, après Rome, Naples, Turin, Milan, Gênes, Venise et Palerme. Cette histoire avec l’Italie ne date pas d’hier et n’est pas prête de s’arrêter, je crois.

J’ai donc profité de l’anniversaire de Monsieur pour lui offrir (et m’offrir aussi, par la même occasion !) une escapade de quelques jours à Florence, avec en supplément une journée à Sienne, pour voir ces couleurs toscanes attirantes.

Quelques détails à propos du voyage : j’avais réservé plusieurs mois à l’avance nos billets d’avion pour des vols directs Paris-Florence, avec Air France. A noter que c’était ma première fois avec notre compagnie nationale. Les prix proposés étaient les plus attractifs : 200 € pour deux, aller/retour. Pour compenser (!), on s’est un peu plus lâchés sur le choix du Bnb (437 € pour quatre nuits). J’ai bien conscience que c’est une somme importante mais je me permets de partager ici le lien (Loft de Chiara) car l’appartement est génial, situé à deux pas du Duomo. Chiara, l’hôte, est en plus extrêmement sympathique et disponible. 

Pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport, je pense qu’il est préférable de privilégier le taxi. Prix : forfait de 22 € et 1€ supplémentaire par bagage. 

Pour compléter ce point « logistique et coûts », j’avais réservé les billets de train pour Sienne, via le site Trenitalia, que j’utilise systématiquement. Prix des billets A/R pour une personne: 18,60 €. Durée du trajet : 1h20 (de gare à gare).

Ce voyage aura été celui de toutes les premières :
– notre baptême Air France a été quelque peu mouvementé, puisqu’une heure après le décollage, notre avion a fait demi-tour pour cause de problème technique; ce qui nous a valu un atterrissage épique à Paris, en pleine tempête de vent ce jour-là…
– nous avons inauguré la Semaine de la Culture en Italie, avec gratuité de certains musées. C’était une très bonne nouvelle, car certains musées florentins sont chers. Il a donc fallu parfois s’armer d’un peu plus de patience pour accéder aux endroits que nous avions programmé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– Premiers pas à Florence –

Après l’installation, notre habituel tour du quartier pour faire quelques courses au supermarché du coin, nous sommes partis à la découverte du fameux Duomo, l’un des emblèmes de la ville.

Le Duomo est en fait composé de quatre bâtiments; nous avons seulement visité la Cathédrale, un peu refroidis par la foule, présente avec la même idée en tête que nous. Les édifices sont grandioses; je crois qu’il n’y a pas d’autre mot plus approprié. Ils sont tellement particuliers par leurs couleurs, leurs détails, leur mise en valeur. L’intérieur de la Cathédrale est plus sobre, avec des plafonds incroyables, aux détails magnifiques.

La balade s’est poursuivie sur la Piazza della Signoria, avec ses statues, ses couleurs, ses façades, son ambiance. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis, nos pas nous ont conduit au célèbre Ponte Vecchio; c’est superbe et encore plus beau que tout ce que j’avais pu voir en photo, ici et là.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur le chemin du retour vers notre appartement, nous sommes passés par la Basilique Santa Croce. La place attenante est vivante, l’endroit est extrêmement agréable.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– L’art à Florence : des musées à la rue –

Je savais avant de partir que nous allions en prendre plein les yeux dans les musées de la ville. Après quelques recherches et conseils glanés ici et là, notre choix de visites s’est porté sur :

  • le musée Gli Uffizi (les Offices) – passage obligé pour admirer entre autres les œuvres de Botticelli et la Méduse du Caravage
  • la Galleria dell’Academia – pour admirer le David de Michel-Ange. Il y a aussi une très belle salle de statues.
  • les Jardins de Boboli – un endroit reposant et très agréable. Je pense que le sentiment de bien-être doit y être décuplé au printemps, quand la végétation est plus luxuriante. La vue sur les toits du centre-ville et sur le Duomo est splendide.

Si l’art est bien mis en valeur dans les musées de la ville, il l’est aussi dans les rues de la ville, sous bien des formes : statues, fontaines pour la version classique, graff, collages, dessins pour plus de modernité. Pour le coup, j’ai été (agréablement) surprise par autant de street art: il y a de sacrées pépites !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– De bonnes adresses pour manger à Florence –

  • pour un déjeuner : Ristorante Paoli (via de Tavolini 12R). Nous y avons mangé des tripes, une des spécialités de la ville. Le cadre est un peu désuet certes, mais c’était bon !
  • pour une pause café et bon gâteau : Twist Bistrot (Via Cavour 52R). L’ambiance de ce micro salon de thé vaut à elle seule le détour. Une décoration vintage chargée pour sublimer la qualité des produits proposés !
  • pour un dîner : Caffè dell’oro (Lungarno degli Acciaiuoli, 4). Une adresse conseillée par un ami pour un repas dans un très bon restaurant. Coup de foudre culinaire assuré !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– Les couleurs de Sienne pour terminer le séjour –

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons passé une journée à Sienne, sans programme précis, simplement l’envie de découvrir cette ville. Il y a environ vingt minutes de marche pour rejoindre le centre-ville historique depuis la gare.

J’ai immédiatement aimé ce que j’ai vu: des ruelles, des façades vieillies et colorées, une tranquillité ambiante.

En plus de cette balade au hasard des rues, la journée a été rythmée par deux temps forts:

  • la découverte de la Piazza del Campo – SUBLIMISSIME !
  • la visite de la Cathédrale – certainement l’un des plus beaux édifices religieux que j’ai eu la chance de visiter à ce jour…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ces quelques jours passés en Toscane, en mars, m’ont donné envie de revenir pour explorer encore plus cette belle région. Florence et Sienne sont deux villes merveilleuses, avec un patrimoine riche, où il fait bon flâner, découvrir, déguster et vivre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s